Bien manger peut vous éloigner de la greffe de cheveux

greffe de cheveux

Que l’on soit un homme ou une femme, on n’est pas à l’abri d’une chute de cheveux, qui peut parfois être irréversible. Comment faire pour éviter d’en arriver là et d’avoir besoin d’une greffe de cheveux sur le site https://www.cheveux-afro.fr/ ? Bien évidemment les thérapies chimiques sont nombreuses, mais de plus en plus on se tourne vers des traitements plus « sains », comme une meilleure alimentation. Peut-on réellement assurer la bonne santé de ses cheveux par une meilleure alimentation ? Selon les spécialistes une bonne hygiène de vie contribue à la bonne santé des cheveux, mais cela n’est pas toujours suffisant. En effet le stress, les maladies, la fatigue et bien d’autres facteurs de notre quotidien influencent la santé du cheveu. De la même manière, l’alimentation que nous adoptons a un impact sur les cheveux. Une alimentation équilibrée apporte aux racines des cheveux les éléments dont elles ont besoin pour produire des cheveux en bonne santé, pleins de vitalité et de souplesse. Les cheveux se nourrissent essentiellement de protéines animales que l’on retrouve dans la viande ou le poisson, ces dernières sont riches en acides aminés soufrés et en vitamines B et PP.

Il est primordial d’adopter une alimentation riche et varie, cela permettra d’apporter aux cheveux les nutriments dont ils ont besoin pour bien se développer. Les carences sont nocives pour le cheveu, mais les excès également. Ne vous étonnez donc pas que les excès de consommation de gras et de cholestérol entraînent des pertes de cheveux, tout comme les médicaments luttant contre l’excès de cholestérol. Notons tout de même que la perte de cheveux est génétiquement prévue, il est alors difficile de l’empêcher, même par une bonne alimentation. La bonne hygiène de vie et l’alimentation équilibrée permettent un ralentissement de la chute, mais ils ne peuvent pas l’empêcher. C’est l’occasion de préciser que la chute des cheveux est généralement une conséquence de la production d’hormones mâles, phénomène naturel et génétique qui ne peut être entravé par une alimentation équilibrée. Les greffes de cheveux interviennent comme des solutions en cas de perte effective et forte des cheveux.

La chute des cheveux n’est pas réellement une maladie, alors on ne peut pas véritablement parler de traitement. Il faut plutôt la percevoir comme un phénomène naturel, une étape du cycle de la vie du cheveu. La greffe de cheveux permet d’en masquer les effets, tout comme de nombreux médicaments. Il est même possible de prévenir la chute des cheveux grâce à des médicaments comme le minoxidil ou le finastéride. Ces deux produits agissent comme des traitements préventifs, et sont utilisés avant le début de la chute. La chute ne sera pas annulée par l’effet de ces médicaments, juste retardé. Pour le moment de nombreuses techniques de greffes de cheveux existent pour remédier à la perte de cheveux. De plus, la thérapie génique qui permettra de modifier le cheveu sur le plan génétique est en évaluation et donnera peut-être des résultats satisfaisants dans quelque temps.