Paris découvre le style vestimentaire de l’hôtel de luxe à Marrakech : le caftan

La-Sultana-Marrakech

La Fashion week de Paris a été l’occasion pour les artistes marocains de montrer leur talent à travers leurs créations, et aussi l’opportunité pour les personnes présentes de découvrir la culture marocaine à travers ces tenues traditionnelles. Le caftant, puisque c’est de cela qu’il s’agit est une tenue qui existe depuis des centaines d’années dans la culture marocaine. Il a évolué avec le temps, c’est ce qui lui a permis de survivre jusqu’à l’heure actuelle. En effet le caftan est resté l’un des vêtements traditionnels les plus appréciés au Maroc, notamment par la gente féminine. Lors d’une soirée de gala ou autre dans un hôtel de luxe à Marrakech http://www.locationdesvacances.com/decouvrez-la-medina-en-residant-a-marrakech/, vous pourrez rencontrer de nombreuses femmes très élégantes dans leur caftan et représentatives de la culture marocaine dans toute sa splendeur. Parmi les créateurs marocains qui ont eu l’opportunité de présenter leurs caftans à l’Oriental Fashion Show, nous retrouvons Albert Oiknine, Bouchra Filali Ksikes et Hadia Benjelloun.

L’événement s’est déroulé à l’occasion de la réouverture de l’hôtel de luxe Crillon dans la ville de Paris. Pour Albert Oiknine, cet événement a offert aux créateurs marocains, un cadre exceptionnel pour présenter leurs créations. Albert Oiknine est reconnu pour proposer des caftans similaires à des œuvres d’art, il sculpte ses tenues comme on le ferait pour un statut. Ses collections sont de véritables hommages à la femme à travers le monde, celle qui se situe au-delà des barrières générationnelles et culturelles. Vous avez déjà certainement dû apercevoir l’une de ses créations lors de soirées dans les hôtels de luxe à Marrakech. De son propre avis, ses créations ne sont ni des caftans ni des robes classiques, c’est une association des deux. Depuis ses débuts il travaille à trouver un équilibre entre les deux mondes, c’est-à-dire, apporter plus de modernité au caftan et plus d’oriental à la robe. Ses créations sont aussi très artisanales, voire même historiques, avec les broderies, les ceintures, etc.

Pour Hadia Benjelloun, l’honneur était grand de pouvoir présenter ses créations à des créateurs de luxe et personnalités venues du monde entier. Ce contexte permet de tourner les projecteurs sur le caftan marocain et donc sur l’ensemble de la culture marocaine. La spécialité de cette créatrice est de proposer des caftans qui associent l’artisanat marocain à des découpes et broderies modernes. Ses tenues sont souvent portées lors d’événements dans les plus grands hôtels de luxe de Marrakech. Elle propose des tenues vaporeuses, sophistiquées et assez fraîches. Des tenues sur lesquelles on retrouve la tradition marocaine avec des perles, des maâlems, etc. Sa collection est estivale, avec des tissus fluides qui subliment la silhouette.