Comment choisir entre trois modèles de scooters électriques ?

scooter electrique

Les véhicules à moteur électriques sont de plus en plus sollicités et facilitent la mobilité urbaine. Ce type de véhicules permet de circuler librement en ville sans polluer l’environnement autour, si vous avez un engin à deux roues électrique, vous pouvez en plus avancer sans vous faire stopper par les embouteillages. Le scooter électrique étant de plus en plus à la mode, nous vous présenterons ici les différences entre trois modèles de référence. Ces modèles étant l’UNU, Artelec 470 de fabrication française et Ego 2 de Goodyear. Ego 2 présente l’avantage de disposer de trois roues, ce qui en fait un modèle assez maniable. Par contre du fait de ses suspensions dures, le modèle peut entraîner des douleurs au dos, effet qui est tempéré lorsque les balades se font à deux. L’Artelec s’avère être le modèle le plus confortable avec sa selle moelleuse et ses suspensions pleines de douceur, de plus ce modèle permet à deux personnes de tenir sur la selle.

En termes de freinage les trois engins proposent des performances différentes les unes des autres. Le modèle Artelec offre de meilleures performances, vient ensuite UNU et enfin l’Ego 2 dont les freins ne sont pas très réactifs et le train arrière un peu hésitant sur les terrains mouillés. L’Artelec est assez maniable en termes de conduite malgré son poids de 150 kg et il n’est pas très stable à l’arrêt. Avec ses 67 kg, l’UNU est le modèle le plus léger ce qui le rend agréable et pratique, peu importe les situations. L’Ego 2 reste le modèle de scooter électrique sur le site https://www.2twentyscooters.com/est le plus adapté aux débutants, car ses trois roues offrent une stabilité intéressante, malgré ses 90 kg.

Avec Artelec vous bénéficierez de démarrages rapides, d’accélérations et de reprises convenables. Ce modèle peut atteindre la vitesse de 60 km/h, sachant que la vitesse maximale des scooters électriques est en moyenne de 45 km/h. L’UNU assure également de belles accélérations, des démarrages précis et des reprises rapides le tout étant facilité par son faible poids. La performance d’Ego 2 est moins intéressante, ses démarrages sont corrects, elle offre des accélérations d’un 50 cm3 et ses reprises ne sont pas très vives. L’autonomie étant un point essentiel lorsqu’il s’agit de mobilité urbaine, il est important de savoir ce que ces trois modèles proposent. L’UNU permet de parcourir 35 km, L’Ego 2 va jusqu’à 42 km et l’Artelec va jusqu’à 85 km voire 140 km. Autant d’éléments qui vous permettent de savoir ce que vous recherchez le plus dans un scooter et à partir de là de choisir celui qui vous convient le mieux.