Comment faire une greffe de cheveux avec technique du poinçon ?

Greffe-capillaire

De nos jours une greffe de cheveux réussie passe par une bonne transplantation capillaire. Pour effectuer la transplantation, de nombreuses méthodes sont utilisées parmi lesquelles la technique du poinçon. Cette technique est de moins en moins utilisée, mais elle était très à la mode il y a environ 25 ans. Pour cette technique, comme son nom l’indique, le médecin utilise un poinçon de 4 mm. Le poinçon permet de prélever les follicules de la zone donneuse, jusqu’à 30 cheveux. Les cheveux recueillis sont ensuite placés dans un cylindre à trous que l’on place ensuite sur la zone qui reçoit. Avant de poursuivre l’opération, le médecin prendra soin d’enlever les peaux chauves de la zone qui reçoit. Avec cette technique, les trous créés dans la zone donneuse ne sont pas cousus, ils sont laissés ouverts, afin de cicatriser naturellement. Avec cette technique, il est plus facile de recouvrir les zones chauves de la tête.

Toutefois la technique du poinçon présente quelques inconvénients en termes de greffe de cheveux voir sur le site https://docteurpaulbenet.fr/. Elle donne à la tête du patient un aspect plumé, et les cheveux sont assez rares sur la zone transplantée. Mais ce sont des effets qui ne durent pas, après deux ou trois rendez-vous avec le médecin vous retrouverez la chevelure que vous aviez avant et peut-être mieux. Il y a tout de même une zone qui échappera au contrôle du médecin. Il s’agit de la zone entre le front et les cheveux dont le développement capillaire ne peut pas toujours être anticipé. Les visites chez le médecin n’apporteront pas de solution, encore plus si vos cheveux sont de nature épaisse. La greffe au poinçon est une méthode qui était bien appréciée, toutefois elle a été abandonnée en faveur de nouvelles techniques de greffe plus efficientes. La technique du poinçon est bonne, et elle présente tout de même quelques inconvénients non négligeables dont il faut être au courant avant de se lancer dans cette expérience.

L’un des principaux effets secondaires des greffes de cheveux effectuées avec la technique du poinçon est le résultat qui n’est pas très naturel au final. Les cheveux transplantés avec cette méthode sont fins et peu nombreux, de plus beaucoup de cheveux sont perdus lors du prélèvement avec cette technique. Ceci se justifie parce que les médecins ne connaissaient pas encore l’angle d’extraction des cheveux vu qu’ils ne voyaient que la surface de la tête et non le follicule pileux. Pour obtenir un rendu plus naturel avec cette technique, les médecins ont opté pour des poinçons de plus en plus petits, ce qui n’a pas arrangé le problème. Avec cette technique, peu de cheveux repoussent, car les poils sont souvent coupés en plein milieu, au lieu d’être retirés à la racine. En raison du manque d’oxygène dont souffrent les follicules pileux transplantés au centre de grands trous, ces derniers ne se développent pas assez. Ceci entraîne une augmentation de la calvitie et les cheveux poussent de façon dispersée. Le patient peut également se retrouver avec de grosses cicatrices sur la tête suite au poinçonnage. Pour limiter cela, l’extraction se fait en plusieurs séances.